Archives de Tag: Avenir

Le journaliste de demain: un agrégateur

Une trilogie longue et passionnante sur le blog novövision prévoit l’avenir du journalisme.

En trois articles(« Où se joue la bataille de l’info? Le buzz, idiot!« , « Un journalisme de re-médiation« , « Tu seras un agrégateur humain, mon fils!« ) Narvic peint le journaliste du futur et il va en effrayer quelques uns.

Fini le journaliste « plumiste », célèbre, envié et qui peut rentrer partout. Demain, il ne sera plus qu’un, au milieu du web. On attendra de lui qu’il soit capable « d’aggréger » les flux d’infos. Il devra trier le bon grain de l’ivraie, le vrai du faux, l’intéressant de l’inutile. Autant de choses que les agrégateurs informatiques n’arrivent pas à faire. (et n’arriveront vraisemblablement jamais)

Mais le contenu « brut » viendra de partout, de tout le monde. Est-ce que les journalistes seront prêts à perdre leur prestige social? Ce sera ça ou le chômage…

Reste une inconnue dans la démonstration. Si les journalistes deviennent de simples agrégateurs, qui enquêtera? L’enquête coûte cher à produire et demande des compétences particulières. Et surtout beaucoup de temps ainsi qu’une indépendance de tout pouvoir (surtout publicitaire) qui semble devoir disparaître dans ce modèle.

Une solution éventuelle: pourquoi pas un service public de l’info en ligne? Comme pour la radio et la télévision.

1 commentaire

Classé dans Journalisme Citoyen

L’heure de la video

C’est la bataille du moment. Les sites d’info essaient d’être les premiers pour produire de la vidéo. Et dans cette bataille, on commence à voir qui s’en tire le mieux.

Leparisien.fr est sûrement celui qui produit le plus de vidéos. Avec de nombreux et bons reportages.

Lefigaro.fr a construit un studio dans lequel il filme des débats, des analyses, des interviews. Le site produit aussi quelques reportages.

Lemonde.fr produit quelques reportages, reprend les vidéos d’agences et fabrique un zapping quotidien des JT de la mi-journée.

Lenouvelobs.com a conçu une page spécifique pour montrer ses vidéos: CanalObs. On y trouve des reportages produits en interne, d’autres produits par zommin.tv, une société de production internationale spécialisée dans le reportage pour sites d’info. Et aussi des vidéos récoltés sur tout le web.

Bakchich et Rue89 fabriquent des reportages et des interviews.

Chacun cherche donc encore ce qui peut marcher, surtout que produire de la vidéo demande beaucoup plus de temps et de moyens que d’écrire des articles de derrière son ordinateur. Ce qui explique que, pour l’instant, presque tous les reportages vidéo se concentrent à Paris et sa banlieue, pas trop loin des rédactions.

1 commentaire

Classé dans Actualités